À propos de ce journal

 

Agir devient vital.

 
 
 
 

Ouvrir les esprits.

 
 
 

Choisir la liberté.

Pour nous, changer la vie et transformer le monde ne font qu'un, sont la même tâche à mener de front, sont inimaginables l'un sans l'autre. Voilà pourquoi nous avons décidé de créer un quotidien plutôt qu'un simple magazine culturel : l'air du temps doit entrer chez nous, dans ce journal, avec son urgence, sa folie, ses contradictions. Or ce que nous dit cet air du temps, c'est que nous sommes à une époque où il faut s'engager : contre le retour des fascismes, agir devient vital. Nous vous proposons donc une version gratuite et allégée du journal, dont les articles concernant l'actualité sont libres d'accès, pour toucher le plus grand nombre. 


Pour lire L'Autre Quotidien dans son entièreté, et particulièrement son exceptionnelle section Culture, découvreuse et sans tabous, déjà riche de plus de mille articles, et profiter de son iconographie, particulièrement soignée, de son contenu multimédia et de ses archives, abonnez-vous, c'est seulement 5 euros par mois, si vous optez pour un abonnement d'un an. Vous y trouverez un plaisir quotidien (c'est le but) et vous ferez avancer le projet d'un journal exigeant, libre et dissident. 
 

C’est pourquoi L’Autre Quotidien vous demande de vous abonner. Et donne beaucoup plus à ses abonnés qu'aux lecteurs occasionnels. Ce qui est précieux : la liberté, le temps, l’attention a un prix. Il doit nous permettre de développer ce quotidien résolument indépendant. Sans avoir à nous vendre dans l’hypermarché qu’est devenu l’internet à force de réclames et de tout gratuit, aux conditions qu'il ne manquera pas d'exiger de nous.

Christian Perrot